Hello ! Aujourd’hui on se retrouve avec un article où je vais vous partager mes astuces pour réduire les douleurs (douleurs genoux etc.) lors de vos sorties running.

Attention, je ne suis pas médecin si vous avez des douleurs il est préférable d’aller consulter un professionnel de santé.

Astuces 1 : des semelles

Oh joie & bonheur quand j’ai commencé à porter des semelles ! Le jour où j’ai commencé la course à pied, des douleurs aux genoux sont apparues.

Ce qui m’a « sauvé » : consulter un podologue qui m’a prescrit des semelles.

Cette consultation m’a permis de déterminer mon type de foulée et de découvrir que j’avais une jambe légèrement plus grande que l’autre #camilleencarton.

Mes semelles sont donc indispensables pour rééquilibrer mon corps et ne plus avoir mal. Croisez les doigts pour moi !

Astuces 2 : s’échauffer

 Au lycée j’étais la pro pour m’échauffer, il fallait bien faire croire au prof que j’allais faire 10 tours de piste. Aujourd’hui je suis la première à partir courir sans trop m’échauffer MAIS depuis quelques temps j’essaye d’intégrer cette routine avant de faire ma sortie.

Vous trouverez un exemple d’échauffement sur la chaine Youtube « LeHuffPost » : 3 étapes pour bien s’échauffer avant la course à pied de Stéphane CATERINA

https://www.youtube.com/watch?v=g1KmKZLqS10

Astuces 3 : écouter son corps

C’est une étape importante dans la pratique du sport : écouter son corps.

« Des douleurs ? ça passera tout seul et je n’ai pas un rythme trop intensif »

C’est un discours que j’ai eu pendant 7 mois environ, selon moi mon rythme n’était pas si soutenu. Ba oui sur les réseaux sociaux je vois des personnes qui font du sport tous les jours et ils s’en sortent très bien. Adopter le rythme des autres était « normal ».

Mais quand on passe de zéro sport à 3-4 fois par semaine, le corps dit « tu peux pas y aller mollo je ne suis pas habitué » et les douleurs se font sentir.

La morale de l’histoire : chaque personne est différente et vouloir atteindre le rythme d’un autre sportif ne sert à rien !

Plaisir & santé avant tout 

Astuces 4 : trouver le bon terrain

J’évite de trop solliciter mes genoux quand je cours, particulièrement quand je commence à avoir des douleurs.

  • Je valorise les terrains plats avec un rythme plus lent quitte à alterner course/marche.
  • J’évite également les montées, les escaliers.
  • SURTOUT je m’arrête dès que la douleur s’installe.
  • Je ne culpabilise pas de courir 1km, 2km ou 5km…

Astuces 5 : varier les sports

Course à pied + renforcement musculaire + natation

Le combo parfait pour ne pas s’ennuyer et prendre du plaisir dans chacune de vos activités.

  • La natation est un sport non violent pour les muscles et les articulations. C’est la raison pour laquelle j’aime la piscine : pas de douleurs à la fin de ma séance et pas d’impact sur le sol (mes genoux disent merci).
  • Le renforcement musculaire, parfait quand je n’ai pas envie de sortir de chez moi, je prépare mon tapis de sol, un peu de musique, des exercices et GO ! Ps : j’évite ou je réduis l’intensité des exercices qui traumatisent les genoux.

Quels sont vos conseils pour ne pas avoir des douleurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *